Depuis plusieurs semaines, les attaques des islamistes shebab se multiplient le long de la frontière entre le Kenya et la Somalie. Un comté est particulièrement touché celui de Lamu, qui a recensé 18 morts au cours des deux dernières semaines. Les autorités sont sur les nerfs. En temps normal déjà, il faut protéger ce territoire particulièrement touristique. Mais avec les élections générales qui approchent, hors de question pour le président de perdre la face dans cette région stratégique.

Un focus à retrouver sur France 24

1a628bcea3f48784a52fcd71e8dcc7ec___________