Au Soudan, cela fait bientôt un mois que des manifestants tiennent un sit-in devant le QG de l’armée à Khartoum, la capitale. Dans la foulée de la chute du président Omar el-Béchir le 11 avril 2019, ils exigent la fin du régime militaire au pouvoir depuis des décennies et la mise en place d’une démocratie. Nos reporters ont suivi trois acteurs de cette révolte, des Soudanais ordinaires qui se battent pour un avenir meilleur.

Magazine (12′) à revoir ici.

f821ae22d08fdde24fd57193e89e2dedDDDDDDDDD