Soudan du Sud : pays de sang et de larmes, News – Arte Journal

Le Soudan du Sud est meurtri par la guerre depuis 2013. Au cœur du conflit, deux hommes : le président Salva Kiir et Riek Machar, chef de la rébellion. Cette crise a débuté en 2013 lorsque le président s’est rendu compte que Riek Machar, alors vice-président, souhaitait être candidat lors de la prochaine élection présidentielle. Un conflit ethnique est déclenché, faisant plusieurs dizaines de milliers de morts et 2,5 millions de déplacés, soit 20% des habitants du pays. Le 26 avril, Riek Machar a repris ses fonctions de vice-président. Ce retour permettra-t-il de mettre un terme à la guerre civile ? 

  •  Mai 2016
  •  Client : ARTE
afdd37958d25f636522a3e3842405d2f::::::::::::::::::