Somalie : le règne de la peur avant les élections

Reportage news Arte Journal

Les élections législatives qui devaient débuter ce 24 septembre en Somalie ont à nouveau été reportées, empêchant l’organisation des présidentielles initialement prévues le 30 octobre. Cette avancée démocratique est pourtant très attendue, puisque 14 000 personnes sont appelées à voter, contre seulement 135 en 2012. Mais l’élection est à risques : après plus de trente ans durant lesquels les conflits se sont succédés, le pays est aujourd’hui ravagé par la milice islamiste Al-Shabaab. Régulièrement, des attaques secouent la capitale et font des dizaines de morts. Les autres provinces ne sont pas épargnées. Les habitants qui ne peuvent fuir le pays vivent retranchés dans des camps. La peur règne en Somalie, malgré les efforts du gouvernement et de la communauté internationale pour tenter de garantir un minimum de sécurité.

  •  Sept. 2016

  •   Client:

    Arte

31f13dbc808e879538d2187b0e0e09e4ssssssssssssssssssssssssss